Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Foly, Gitane et Lilouna en balade dans les champs


<t></t>  

  1. 1. <t></t>



Messages recommandés

3n0l.jpg

Vu le temps d'aujourd'hui fallait vraiment mettre les bottes en caoutchouc pour les emmener promener mais ils se sont éclatés dans ..... la boue ! 8-)

 

 

n9hw.jpg

Foly et Gitane sur les traces d'un gibier .....

 

 

f7gb.jpglpam.jpg

movg.jpgapyk.jpg

Gitane casaque kakie s'éclate sur les chemins boueux : trop bon !

 

 

t934.jpgd1zm.jpg

Attention retour en force de la casaque rouge Foly d'Andeville !

 

 

u9hu.jpgam2i.jpg

Tranquile et zen la belle Lilouna prend tout son temps pour sentir les odeurs qui l'entourent.

 

 

u9hu.jpg4z5s.jpg

La casaque bleue déboule à son tour !

Modifié par Invité
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah la belle vie ... la la la , la belle vie :lol::lol::lol::lol:

Je vois que deux de mes filleules ont elles aussi la belle vie :lol::lol:

Quel plaisir de les voir tous s'éclater comme ça :lol::lol::lol:

Merci Sandrine d'affronter le froid, le vent et la boue avec eux :D:D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sandrine et sa gastro sont restées bien au chaud. C'est Manon qui de bon matin les a emmené en balade.

Gitane est gagnante crado toutes catégories. Elle prenait un malin plaisir à sauter dans toutes les flaques de gadoue qu'elle rencontrait sur son chemin. :roll:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La Gadoue ...

 

Du mois de Septembre au mois d'août

Faudrait des bottes de caoutchouc

Pour patauger dans la gadoue

 

Une à une les gouttes d'eau

Me dégoulinent dans le dos

Nous pataugeons dans la gadoue

 

Vivons un peu sous le ciel gris-bleu

D'amour et d'eau de pluie

Et puis mettons en marche les essuie-glaces

Et rentrons à Paris

 

Ça nous changera pas d'ici

Nous garderons nos parapluies

Et nous retrouverons la gadoue

 

Il fait un temps abominables

Heureusement tu as ton imperméable

Et ça n'empêche pas la gadoue

 

Il fallait venir jusqu'ici

Pour jouer les amoureux transis

Et patauger dans la gadoue

 

Vivons un peu sous le ciel gris-bleu

D'amour et d'eau de pluie

Et puis mettons en marche les essuie-glaces

Et rentrons à Paris

 

L'année prochaine nous irons

Dans un pays où il fait bon

Et nous oublierons la gadoue

 

Paroles de Serge Gainsbourg

Modifié par Invité
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai les mêmes à la maison : les chiens et les chemins. A certains endroits les passages répétés du tracteur pour porter le foin aux chevaux, ont creusé de vrais tranchées ! Et Harry n'est pas le dernier ... pour la gadoue partie.

Pour la baignoire, on oublie, ce serait trois à quatre fois par jour.

Mais là, le diner dans le bidon, ils font de beaux rèves.

En attendant la ballade de vingt heures ... pour recommencer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.