Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Le permis chien suisse


<t></t>  

  1. 1. <t></t>



Messages recommandés

Bonjour à tous.

J'ai mis un peu de temps à comprendre les messages du forum... faut pas m'en vouloir, je suis Suisse javascript:emoticon(':wink:')

Je me permets de remettre le message que j'avais fait par rapport au permis chien en Suisse qui a été "parasité" par mes nouveaux messages...

Je vois que le "permis chien" suisse a suscité pas mal de réaction.

Geneviève a déjà, en partie, répondu.

Le cours théorique de 4h pour futur propriétaire de chien doit se faire pour toute personne qui n'a jamais eu de chien, avant d'acquérir l'animal. Du moins en théorie. Je l'ai fait une fois que j'avais déjà Poupette et sur les 4 participants que nous étions, nous étions 3 à avoir déjà l'animal. C'est certain, ça fait vivre les éducateurs canins et un peu les autorités pour les attestations. Je n'ai pas appris de nombreuses choses, surtout ayant eu un chien enfant. Mais si ça peut faire prendre conscience aux futurs propriétaires de l'investissement financier et en temps d'avoir un chien, pourquoi pas. ça permet aussi de rendre attentif les futurs acquéreurs des risques de trafic d'animaux. Par contre, tout le cours étaient orientés pour les acquéreurs de chiots, si possible avec pedigree. Ils ne parlent pas des diverses associations et autres organismes d'adoption, ni de l'arrivée d'un chien adulte avec une histoire de vie.

Pour la pratique, il s'agit de 4 x 1h à faire dans l'année qui suit l'acquisition du chien. Selon ce que j'ai compris, pour les jeunes chiens, il faut que le chien exécute les ordres simples comme assis, couché, en avant. Je crois que le propriétaire doit surtout démontrer qu'il sait s'occuper de son chien et sait le "gérer" en compagnie.

Je ne crois pas que la pratique puisse se "rater". Au pire, le moniteur peut demander de faire quelques heures d'éducations supplémentaires.

Par contre, pour ma petite Poupette, le moniteur m'a déjà dit que c'était une vieille dame à qui on ne pourrait pas apprendre beaucoup de choses et à qui il faut surtout "foutre la paix". Je peux lui proposer des choses, mais surtout rien imposer. J'aime cette manière de voir les choses.

Effectivement, Poupette et moi! allons à l'école, surtout parce que ça lui plaît de voir d'autres chiens et de faire des exercices. C'est pour l'aspect ludique.

 

Par contre, le permis chien change lorsqu'il s'agit de chien de race dit dangereux. Chaque canton (26) ont leur propre liste. Entre 5 et 20 races par canton. Il s'agit des rottweiller, pit bull, dogue argentin, ... Ce n'est plus 4h de pratique mais une formation sur 2 ans avec une attestation annuelle de 800.- CHfr (1000.- euro) et un test d'aptitude annuel pour toute la durée de la vie de l'animal.

 

Ce système est en place depuis 2006, à voir s'il va y avoir un impact sur les refuges en terme d'abandon d'animal...

 

A tout bientôt à tous. Léchouille de Poupette :wink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Depuis le message ci-dessus (malgré la date), nous sommes allées faire de la pratique dans un club.

Poupette adore rencontrer d'autres chiens et d'autres gens.

En 1 semaine, avec des exercices à la maison, Poupette a appris à s'asseoir, même dans la neige. Nous avons commencé le "terre".

Comme quoi, même une dame d'un âge respectable peut apprendre javascript:emoticon(':lol:')

 

Par contre, j'ai été très surprise de voir que dans le cours théorique, la société cynophile qui édite le cours parle uniquement de l’acquisition de jeune chiot, si possible avec pedigree.

Dans le club que j'ai choisi pour l'éducation et les cours pratiques, pour le moment, je n'ai rencontré que des gens avec des chiens qu'ils ont eu tout petit. Pour le moment, je lui la seule adoptante d'un chien adulte.

Généralement, lorsque je raconte comment j'ai adopté Poupette et son parcours, on me dit que je suis très courageuse ou généreuse... Je réponds que j'ai surtout de la chance d'avoir trouvé Poupette.

Ce qui m'étonne aussi c'est qu'au départ, le choix d'adopter un chien adulte voir âgé et un choix égoïste.

J'ai une arthrite chronique dégénérative. Je ne peux donc pas m'occuper d'un jeune chien foufou qui doit se dépenser en promenade et découvrir plein de situation pour son développement.

 

Je ne vais pas convaincre les gens d'adopter des chiens âgés, car pour moi, on adopte un chien (un chat ou quelque animal que ce soit) par envie et volonté, pas pour faire plaisir ou sur un coup de cœur.

Par contre, je suis très fière de pouvoir accompagner Poupette dans son rôle d'ambassadrice des cani-sénioriens. Sa gentillesse, son énergie, sa sociabilité, son espièglerie sont des superbes arguments pour l'adoption.

Je n'y suis pour pas grand-chose, je me contente de raconter son histoire.

 

Lundi, nous commençons les cours pratiques obligatoires. Il y aura, peut-être, d'autres chiens adoptés adultes.

 

Pour rassurer certains, les chiens suisses ne répondent pas au doigt et à l'oeil pour autant. Nous leur apprenons surtout à cohabiter en société. Et bien que je sois fière que Poupette aie appris à s'asseoir, je n'ai en aucun cas l'ambition d'en faire un chien de concours. C'est juste pour le fun javascript:emoticon(':lol:')

 

A tout bientôt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Sophie S pour toutes ces infos... C'est effectivement très intéressant... Je trouve dommage moi aussi qu'on ne parle que de l'arrivée de chiot et pas d'un chien adulte adopté dans un foyer... Ce chien ayant un passé plus ou moins lourd a parfois aussi besoin d'être "recadré" et des conseils dans ce domaine seraient peut-être bienvenus... :wink:

Votre choix d'adopter un chien âgé n'est pas égoïste... Vous adaptez simplement votre choix à votre mode de vie... Et c'est tout à votre honneur... Combien de personnes sinon malades, du moins âgées ne voient que par l'adoption d'un chiot se retrouvant très vite dépassées et contraintes à s'en séparer d'une façon ou d'une autre...

Je suis certaine que Poupette est très fière aussi d'avoir enfin trouvé une Maman telle que vous et elle vous prouve son attachement et son amour en apprenant bien volontiers quelques petites choses... :wink:

Je vous souhaite de belles et longues années de bonheur ensemble... :wink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vos informations sont très interressantes, merci Sophie.

Adopter et de plus un chien agé n'est pas un choix de facilité. C'est un choix de réflexion et d'attention aux besoins de l'animal. Ca ne peut donc en aucun cas être égoïste. Ce regard de Poupette qui vous dit que vous êtes la meilleure des mômans ne peut pas mentir :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Bonjour à tous,

 

Chose promise, chose due.

Avec Poupette nous avons déjà fait la moitié des cours pratiques (donc 2 heures).

Les différents exercices consistent à faire le assis, terre, faire asseoir le chien en face de soi. Il y a aussi le slalom. On fait un slalom autour des autres "propriétaires" avec leur chien assis au pied, puis on fait le "piquet" en gardant le chien assis au pied. Au moins en théorie. Nous avons aussi fait de la marche en laisse en ville. Garder le chien au pied, le motiver pour éviter qu'il ne renifle tous les pipis, s'arrête aux passages piétons, ...

 

Poupette est la seule chienne adoptée à l'âge adulte.

J'aime beaucoup la philosophie de la monitrice. Le moteur principal de l'éducation est la motivation, l'encouragement, les félicitations, parfois un biscuit ou une croquette... mais aucune violence ou brutalité. Juste un peu de fermeté pour le bipède ne se fasse pas rouler et puisse assurer la sécurité du quadrupède et l'harmonie.

 

Pendant 1 mois, Poupette et moi, allons 2x par semaine au club. 1x pour le cours pratique et 1x pour l'éducation. Poupette connait bien le trajet. Pendant les 3 derniers kilomètres en voiture, elle chante tellement elle est contente d'y aller.

Elle adore ça, voir les copains, faire des exercices, flairer pleins d'odeurs...

Par contre, au retour, elle roupille tout ce qu'elle peut. Je dois même la réveiller une fois à la maison, tellement elle est fatiguée.

 

Toute bonne journée à tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...

Bonjour à tous,

 

Voilà, Poupette et moi avons obtenu notre attestation pratique du "permis chien".

Lundi, nous avons fait notre dernier cours. Je n'arrive pas vraiment à dire si nous avons passé un examen et si nous aurions pu le rater :shock:

Nous avons montré (car il s'agit bien d'un travail d'équipe) que Poupette sait:

- s'assoir sur demande

- se coucher sur demande (pas encore à 100%)

- marcher en laisse sans tirer

- marcher au pied sans laisse (à peu prêt)

- rester assise lorsque je m'éloigne de 2 à 3 mètres

- répondre au rappel

 

La monitrice m'a dit que la loi disait qu'il fallait suivre les cours, mais qu'il n'y avait pas d'obligation de résultat. Je crois que c'était surtout pour me rassurer.

Je sais par des amis, que "l'obtention" de l'attestation dépend beaucoup du moniteur (si le chien n'obéit pas parfaitement). Certains moniteurs peuvent exiger que le maître fasse plus d'heures de cours avant d'obtenir son attestation.

 

Je suis extrêmement impressionnée par les progrès de Poupette. En moins de 2 mois, elle a appris à s'assoir, à se coucher. Le plus difficile pour elle est de rester sans bouger et de me voir m'éloigner. Faire cet exercice en passant dernière elle n'est quasi pas possible pour le moment. Elle a trop peur de l'abandon.

Et tout ça sur le principe de la récompense, du renforcement positif et le jeu.

Elle adore aller à l'école. Et bien qu'elle fasse moins de dépense physique qu'une promenade, elle rentre toujours épuisée. Souvent, je dois la porter de la voiture à la maison... Si la preuve est nécessaire, qu'elle fait travailler son ciboulot.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Félicitations à vous deux !!!! :D:D:D

Vous êtes bonnes pour le service ! :lol:

J'ai l'impression que ce permis à chien est juste là pour faire prendre conscience au maître qu'il a un chien entre les mains et non un jouet, non ?

Ce que vous décrivez là ressemble beaucoup aux cours d'éducation positive que je suis (de temps en temps et pour le plaisir) avec mes louloutes. Je ne peux que conseiller ce genre d'activité pour un maître peu aguerri qui prend un nouveau compagnon. Cela permet de donner les bases de l'éducation.

 

En tous les cas, BRAVO ! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression que ce permis à chien est juste là pour faire prendre conscience au maître qu'il a un chien entre les mains et non un jouet, non ?

 

Je crois que oui, du moins c'est comme ça que je l'ai pris et ressenti. Par contre, je sais que ça dépend aussi beaucoup du moniteur et du club.

 

Je ne sais pas si je l'ai déjà raconté, mais je prends le risque de radoter. J'ai des amis qui on pris un chiot St-Bernard. Il y a maintenant 8 mois et la monitrice interdit à son popa de le remettre à l'ordre. La seule punition autorisée est de le mettre dans la voiture. Ce que le chien prend en aucun cas pour une punition. Et bien que l'"isolement social" soit une punition, ça me semble pas très malin d'associer la voiture à une punition (si on veut qu'il continue à y monter tranquillement).

Du coup, le chien, Harry, a compris que son popa n'a pas le droit de moufeter à l'école et en fait qu'à sa tête. Alors que dans la vie quotidienne, il obéit.

Je ne suis absolument pas une experte et encore moins une adepte de la force, mais il me semble idiot, voire dangereux, de laisser un St-Bernard adolescent en faire à sa tête et prendre le dessus sur son maître.

Je crois que l'humain doit toujours garder la place de "chef de meute", surtout quand c'est un chien qui va atteindre plus de 60 kg à l'âge adulte. A 8 mois, il a déjà la tête qui passe sur la table...

Par chance, ce Harry est espiègle, mais sans une once de méchanceté. J'essaye toute fois de convaincre mes amis de changer de moniteur. En plus, ils payent une fortune. Ils payent en 1 mois (à 1 cours par semaine) ce que je paye en 1 année dans mon club.

 

Je recommande à tous ceux qui on envie de suivre des cours d'éducation (si le chien est âgé, il doit avoir envie), mais ça vaut la peine de ne pas se contenter d'aller au plus proche et d'essayer, tester, et surtout changer si ça ne vous convient pas (au chien comme à vous).

Comme ça, ça devient un vrai moment de plaisir, de partage et de complicité.

 

En ce qui me concerne, Poupette dort sur mon lit, va sur le canapé, me saute dessus, mange quand je pose la gamelle, ... Je l'enferme dans le bureau avec eau, nonos et jouet quand je vais travailler (4h par jour) pour sa sécurité par rapport aux chats. Sinon, elle n'a pas vraiment d'interdit.

Mais, grâce à notre tour hebdomadaire à l'école, elle m'obéit, à un retour à 99%. Elle a pourtant une petite caboche très jolie, mais un peu dure (comme sa mère).

Nous sommes en harmonie et complices grâce à nos exercices.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.