Jump to content
S.Rault

Vivre avec un vieux chien : cela s’apprend

Recommended Posts

Le grand âge guette tous les chiens, même le petit chiot que vous venez d’acquerir. Toutes les races ne sont pas égales face au vieillissement. Les grands gabarits et les races géantes vivent moins longtemps que les petits chiens qui, eux, ont la chance de pouvoir atteindre des âges canoniques. Il n’est plus rare aujourd’hui de recevoir en consultation de fringants yorkshires, teckels et autres caniches de 15, 16 et 17 ans voire plus. Quoi qu’il en soit, et quelle que soit la race qui vous a fait craquer, un jour ou l’autre petit chiot deviendra vieux. Voici quelques clés pour vous aider

à bien vivre, ensemble, les dernières années de votre fidèle compagnon..

 

Si l’on s’autorise à parler de « symptomatologie » de la vieillesse. les propos rapportés en consultation par les propriétaires sont tres appropriés à l’état de leur chien. Le coimaissant par coeur, ils décrivent parfaitement les transformations qu’ils observent : difficulté à monter en voiture, allongement de la durée du sommeil, comportement de jeu diminué, baisse de l’enthousiasme pour aller se promener, humeur grincheuse, attrait prononcé pour la nourriture, raideur matinale...

 

Fort heureusement, tous ces signes ne sont pas forcément associés. Les repérer reste cependant important, car ils sont le sceau du passage à la maturite. Cette dernière est la première phase de la vieillesse. Le chien « mature » a juste perdu la fougue de la jeunesse. Il est plus calme, dort davantage, recherche la compagnie de ses êtres d’attachement. Il se montre parfois moins convivial envers des congénères plus jeunes avec lesquels il n’a plus envie d’interagir.

 

Concernant sa physiologie, il peut commencer à développer des pathologies de « vieux » comme l’arthrose, des troubles métaboliques ou encore un fonctionnement altéré d’un organe, notamment les reins. Consulter son vétérinaire à titre préventif n’est pas inutile car cela permet de faire le point sur l’état general du chien et de mettre éventuellement en place quelques changements dans son hygiène de vie (nourriture, exercice, compléments nutritionnels). En plus d’un bon examen clinique, le vétérinaire peut vouloir vérifier l’état des organes, de certaines glandes, et également procéder à un comptage des cellules sanguines en pratiquant une prise de sang. Les résultats de tous ces examens serviront plus tard de repères afin d’évaluer l’évolution du patient.

 

 

 

Le ménager, mais le stimuler

 

Plus que jamais, le chien senior a besoin de vous ! Le vieux chien n’aime pas la solitude et a besoin de se sentir entouré et protégé. D’une manière générale, son état physiologique n’appelle plus d’interminables sorties, mais il existe néanmoins de vieux toutous capables de faire d’impressionnantes prouesses physiques. Le tout est de savoir doser entre le ménager et le stimuler. Il ne faut surtout pas arrêter de stimuler son vieux compagnon sous prétexte de lui « ficher la paix ». Le pousser à continuer à avoir des activités mentales et physiques est un des meilleurs remèdes pour limiter les dégâts liés au vieillissement.

 

Le laisser dormir toute la journée n’est pas l’aider, même s’il sous semble en avoir profondément envie. Il faut continuer à lui faire mener une vie « normale », à savoir un juste équilibre entre activités physiques, effort mental et vie sociale riche. Avant de devenir grabataire, il a encore de longues et belles années a vivre. Si l’on s’autorise une comparaison avec l’humain, le chien mature est l’équivalent du « jeune retraité » plein d’enthousiasme, mais un peu diminué physiquement. En d’autres termes, il n’ est pas malade.

 

La phase suivante est plus difficile à vivre pour le chien comme pour son maître. En dépit de la meilleure hygiène de vie possible on ne peut empêcher son chien de vieillir « pour de bon ». Il serait parfaitement injustifié de fixer des tranches d’âge car non seulement les races ne sont pas égales face au vieillissement, mais les individus ne le sont pas non plus. On rencontre autant de yorkshires s’eteignant vers dix douze ans que de Labradors en pleine forme à treize quatorze ans. Souvent, des amis de la famille n’ayant pas vu le chien depuis longtemps s’exclament en le voyant : « Il a pris un coup de vieux ! ». Vous-même ne vous en apercevez peut-être pas car vous le côtoyez tous les jours, mais votre compagnon est en train d’entrer dans le très grand âge. C’est la période la plus complexe à gérer car il faut apprendre à faire la part des chosen entre les troubles purement physiologiques et ceux davantage liés à la cognition. S’assurer que son organisme se porte bien est essentiel car un vieux chien qui souffre aura beaucoup plus tendance a se laisser aller que celui qui se sent bien dans son corps.

 

 

 

II compte sur vous !

 

Là encore, c’est votre vétérinaire qui est le mieux placé pour évaluer l’état physiologique de son patient. Si besoin, il mettra en place un traitement visant à le soulager s’il est malade ou douloureux. Mais pour le reste, c’est sur vous que votre toutou compte ! Ne vous étonnez pas si vous avez l’impression qu’il perd un peu la tête, s’il se met à aboyer la nuit ou s’il adopte des comportements qu’il n’ avait jamais exprimés auparavant (hypersexualité, appétit d’ogre, aboiements après on ne sait quoi...).

 

Son organisme et son cerveau vieillissent ensemble et le « gâtisme » n’ est pas le privilège de l’homme. Si les symptômes sont très variés, les plus fréquents sont l’incontinence (surtout la nuit), l’anxieté nocturne (aboiements et errements comme s’il était perdu), la difficulté à se mouvoir ou encore la diminution de sa tolérance au sens large. Si on ne peut lutter contre ces comportements, on peut apprendre à les gérer. Le très vieux chien n’a pas besoin de vivre dans un grand espace.

 

Le confinement lui correspond beaucoup mieux car il se sent davantage protégé. On peut même faire vivre les toutes petites races grabataires dans un parc à bébé qui leur offre tout ce dont elles ont besoin : couche confortable, eau, nourriture et coin pour se soulager. Les grands chiens sont très heureux dans une pièce qu’ils connaissent par coeur (cuisine) et que l’on organise à leur attention.

 

Confiner son chien ne signifie pas arrêter de le sortir. Tant qu’il peut le faire et qu’il y prend plaisir, il faut continuer à offrir des petites promenade à deux à l’heure. Et si son si attrait pour l’extérieur est de renifler les odeurs, laissez-le faire car il se fait plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu avec beaucoup d'attention vos expliquations sur les vieux chiens Ma chipounette agée de 11 ans (petite York trouvée il y a un an) est un vieux chien, pas encore incontinente, mais les couches j'ai retenu, mais elle aboit pour rien, elle s'en va, son esprit est ailleurs, mais dehors il lui arrive de courrir (en laise) puis elle s'assoit pour qu'on la porte, je la surveille comme du lait sur le feu, elle est adorable bien qu'elle ait choisi mon mari et qu'elle m'ignore, mais moi je l'aime, indiquez-vous jusque quel age peut vivre un York, je m'inquiéte l'ayant trouvée je n'ai pas son age exact 11 ans c'est l'age que le véto m'a indiqué, mais ayant eu beaucoup de chiens elle n'est pas toute jeune, au fait pour les lecteurs elle avait des problémes de peau le véto m'a conseillé la bétadine impécable et pourtant elle a les poils très longs -

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés interessant. Mon Shit tzu qui aura 16 ans a la forme, sinon son truc c'est d'aboyer toute la journée, en ce moment, il réveille la maisonée à 6 heures du mat, 'je suis debout, donc tout le monde se lève" et rien ne le fait taire.

 

valy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma GIGI , teckel à poils durs , 16 ans depuis le mois de MAI , va bien........en ce moment , elle lèche le sol ( le carrelage ou le parquet)...........elle n'arrête pas , ça m'énerve :shock: .............mais bon , c'est ça , le vieillou :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jinger a aussi ses p'tites manies... dès qu'elle le peut elle se frotte le dos sous les tables basses, une couette qui dépasse du lit ....

Le soir elle tourne jusqu'à ce que l'on soit couché

Si elle se lève la nuit pour boire elle aboit et nous devons la guider ( ou la porter) jusque dans la chambre....sachant que la gamelle d'eau est sur le palier...à 4 mètres de la chambre

mais bon c'est Jinger et c'est vrai on apprend à vivre à son rythme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Notre vénérable Hugo a atteint ses 16 ans ET DEMI ! le véto le trouve très bien malgré son très grand âge, assez rare me dit-il ! Il ne fait pas grand chose :P et est un rentier tranquille ! faut pas compter sur lui pour prévenir de qq. chose (il laisse ça aux autres petits "jeunes" !)... mais il est bien présent, vit sa vie (enfin petite vie car impossible de l'emmener très loin, il fatigue en laisse), profite du jardin dès qu'il y a du soleil et voilà... il fait partie sans doute des quelques "spécimens" que la vie avantage, tout comme certains humains qui atteignent des âges canoniques... mais tel qu'il est, il me plait... car je l'aime... (le reste de la chanson ne lui va pas du tout !) :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben ma petite Chips >>>> Nenette , fait sa trainarde quand je vais la promener elle marche au ralenti , 10 minutes pour faire 200m :lol: , mais ça ne l'empèche pas de sauter sur la table de cuisine avec l'intermédiare d'une chaise et d'en redescendre en sautant direct par terre , elle se motive pour ce qu'elle aime :lol: le reste c'est plus pour elle , mais elle est heureuse comme ellle est et c'est comme ça qu'on l'aime ...petite coquine va !! :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai moi aussi lu avec beaucoup d'attention ces explications !!

 

J'ai recueilli depuis peu un croisé epagneul qui à 16 ans selon les dits du vétérinaire c'est le quatrième chien que je récupère.

 

Son problème c'est l'incontinence c'est pas évident de gèrer parfois

avec 3 enfants ! mais il est tellement gentil ! et quand il vous regarde l'amour dans ses yeux ! ça me fait oublier tous ses petits problèmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai aussi lu avec beaucoup d attention les explications , que j ai trouvé tres interessante .Je reconnais certain signe de vieillissement que j ai eu avec ma petite ratiere ,elle avait 15 ans quand elle nous a quitté et la derniere année de sa vie elle etait incontinente la nuit.Mais j avais trouver un moyen de facilité ,pour ne pas que le pipi coule un peu partout dans la cuisine(elle buvait beaucoup , donc beaucoup de pipis)Je mettais des serpillaires ,(que j avais acheter assez bon marcher pour les pipis) un peu partout dans la cuisine et elle faisait pipi dessus , ensuite il n y avait plus qu a ramasser , nettoyer et mettre le tout a tremper et op a la machine, ensuite seche linge et voila toute prete pour le soir et ainsi pendant 1 ans .Si j avais pu choisir est la garder encore quelques années ,le pipi n etait rien a coté de l amour qu elle nous donnée. :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'il y a quelques petits désagréments mais quand ils nous regardent alors là tout disparait. :P Je ne regrette absolument pas d'avoir choisi un chien agé à la place d'un petit chiot et serait prête à recommencer.

Par contre, je ne sais quel âge vraiment( recueilli cet hiver mais 12ans d'après les vétos) et parfois il me "pète un cable" tellement il est content et commence à courir, faire le ptit fou comme un jeune. C'est un grand griffon et je vous montrerait ses radio de lombaires mais ses dernieres vertèbres sont très usés par l'arthrose et les souffarnces de sa vie passée. donc je ne sais si je dois le stopper lorsqu'il se met à faire son "jeune fou" pour éviter qu'il ne se fasse mal ou si je dois le laisser s'éclater? :?

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aimerais savoir si ce n'est pas indiscret....

 

quel est votre mode de vie en général quand vous décidez d'adopter un vieux loulou ? (sans emploi ou travail à la maison ? retour tous les midi ? travail en demi-journée ou.... ?). personnellement, ça me poserait souci de savoir mon animal seul à la maison à un âge très avancé.... de peur qu'il arrive qq chose, je ne sais pas....

 

ma question ne concerne pas forcément les personnes ayant eu leur chien tout bébé parce qu'évidemment, ce dernier devient un jour vieux et les habitudes sont déjà prises.... encore que... la question peut-être un peu modifiée : avez-vous changé vos habitudes avec l'évolution de votre toutou ?

 

j'aimerais tellement pouvoir et surtout avoir le courage d'adopter un chien d'un certain âge mais au jour d'aujourd'hui, je ne crois pas que je pourrais lui offrir le meilleur à mon sens et encore plus que cela.. malheureusement... pas avec mes horaires de travail....

 

alors je vous remercie d'avance pour vos réponses et vos avis... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Il faut lui consacrer un peu plus de temps d'un chiot, moi j'ai adopté un york de 8 ans, le matin il est seul 4 heures, le midi, mon mari rentre pendant 1 heure et l'après midi pareil 4 heures. Au début il aboyait mais maintenant ça y est il s'est habitué et c'est un vrai pot de colle, le week-end on doit l'emmener partout avec nous, sauf pour les courses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je travaille toute la journée, mais rentre le midi sortir la Cie.

J'ai toujours eu des chiens et mon rêve est d'ouvrir une maison de retraite pour vieux chiens quand moi-même y serai :wink:

Il est nécessaire d'avoir des rêves, mais la vie parfois ne vous laisse pas le temps ou les moyens de les réaliser.... alors j'ai décidé de prendre ma première retraitée :P

En fonction de ma vie (appart. étage élevé, 5 petits chiens), les conditons étaient un petit format qui n'aboie pas. Le "hasard" a mis sur ma route Mamy, teckel de 14 / 15 ans, 12 kg et je n'ai jamais entendu le son de sa voix :wink:

Son arrivée n'a rien changé à mes habitudes. Elle s'est intégrée doucement au groupe. Nous n'avons partagé que 18 mois, Mamy est partie ce 10 janvier :( c'était une petite mère indépendante, têtue, heureuse de vivre.

Quand on adopte un senior, je pense que c'est un acte d'amour car on le fait pour lui (et un peu pour soi quand même :wink: ).

Respecter son rythme de vie et assumer parfois quelques "laisser-aller" demande du temps et de la compréhension, (et nous, comment serons-nous plus tard ?), mais ce que l'on reçoit en retour est ineffable :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idéal, si cela existe, est sans doute de passer du temps avec eux... C'est vrai que les horaires de travail contraignant laissant le chien seul longtemps n'est sans doute pas idéal... mais, quand on est présent, il faut pouvoir faire ce que conseille Sandrine.

J'avoue que lorsqu'on me souhaite une "bonne" soirée, je sais bien ce à quoi elle ^va être consacrée ! d'abord du nettoyage, car malgré la chatière qu'ils savent très bien franchir quand ils le veulent, ils y a des "accidents"... et puis jeux et stimulations... Eh oui, je joue avec eux, malgré leur âge... sinon, tous seuls, je ne suis pas sûre qu'ils en aient envie... Juste mes deux plus "jeunes" jouent sans moi mais je dois être présente !

Le plus, c'est tout de même pouvoir les soigner, càd qu'il faut savoir qu'en cas de pb, le véto coûte de l'argent. Mais, je suis persuadée qu'en prévoyant, on peut aussi réussir à faire face, sauf si vraiment on est sans ressource et que l'on manque du nécessaire pour soi...

Adopter un vieux chien ou s'en occuper en accueil, c'est du vrai bonheur...

je vous l'affirme...

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour accueilllir des vieux toutous, il faut surtout beaucoup d'amour et patience, du temps et bien sur aussi pouvoir les soigner.

il faut bien réflechir avant,

par exemple lily tout les matins y compris le week end nous réveille à 6h30 grand maximum pour aller faire ses pipis,

C'est vrai aussi que si on s'absente on retrouve souvent des marées. (3 toutous),

pas tous, mais ils peuvent rester un peu seul quand on travaille, il faut surtout leurs repères,

tout les matins je me lève tôt pour m'occuper de la tribu, je ne peux pas partir comme çà, Ils le savent, pipis, papouilles, nonos *4

je suis partie toute la journée, je ne remonte pas le midi trop loin, par chance, Laurent est là et s'en occupe beaucoup aussi, il fait les quarts. Le soir ma première occupation ma tribu,

mais tout ça c'est rien à côté de l'amour qu'ils vous rendent. c'est vrai que ça chamboule, mais avec laurent on est heureux de les avoir.

 

Pour l'instant, il n'y a que flash, 14 ans, qui je dirais vieilli un peu, il se déplace moins vite et courre rarement, lily aussi fatigue vite mais coure très vite encore la voyoute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...