Jump to content
woody

la thyroïde ?

Recommended Posts

Mon chat de 16 ans était très mal depuis un bon moment et a énormément maigrit. Il passe ses journées et ses nuits entre sa gamelle (il n'arrête pas de manger) et la litière (il n'arrête pas non plus et ça a viré au cauchemard pour moi : très très odorant). Bref diagnostic : hypo thyroidie (à moins que ça ne soit hyper :? ). J'ai depuis ce soir le médicament Felimazole, un comprimé à prendre chaque jour (mes doigts vont souffrir :? ). Quelqu'un a déjà donné ce traitement ? Est ce efficace ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune idée, j'espère que quelqu'un pourra te répondre. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur e-santé.fr, il y a un article assez long sur la thyroïde du chat âgé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso c'est mon BA de presque 5 ans qui est atteint d'hyper thyroidie..... Il a un traitement homeo et phyto, et a priori (il a commence il y a juste une semaine), ca semble porter ses fruits : il a arrete de maigrir, il est plus calme....

 

Marjorie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je penche davantage vers l'hyperthyroïdie, que vers l'hypo

La glande thyroïde, chez les animaux comme les humains, est le grand régulateur du métabolisme, si elle se détraque, tout en pâtit (je suis bien placée pour le savoir, je suis atteinte d'hypo + thyroïdite autoimmune => la glande fabrique des anticorps et se détruit elle-même).

L'hypothyroïdie se traduit généralement par : une prise de poids, une apathie générale, une grande fatigue, de la frilosité, de l'agressivité quand on dérange, perte du poil (ou des cheveux), peau sèche... bref, le corps travaille au ralenti.

L'hyperthyroïdie, c'est le contraire : le moteur s'emballe et tout travaille à haut régime. Perte de poids, excitabilité, grande activité (et fatigue aussi), yeux souvent exorbités chez les humains.

Les traitements existent et sont efficaces, mais impliquent une prise à vie et des contrôles sanguins très fréquents (3 mois chez l'humain) pour vérifier les dosages et ajuster le traitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...