Aller au contenu
×
×
  • Créer...

la dysplasie du labrador


Regine92
 Partager

Messages recommandés

qui pourrait me renseigner sur cette maladie?

peux t'on la soigner? le chien peux t'il etre sauver ou s'il est opéré qu'elle est sa durée de vie!

peux t'on se retourner contre l'éleveuse?

merci

 

C'est la même que celle du rott... en fait, c'est une malformation osseuse de la hanche qui fait que la tête du fémur a du jeu.

 

Utaï est atteinte stade D (Grave)

 

Nous la soignons aux anabolisants 2 fois par an pour augmenter la masse musculaire et que le muscle prenne le relais de l'articulation défaillante.

 

le chien doit absolument rester très mince (presque maigre) pour ne pas surcharger la hanche malade.

 

C'est une maladie évolutive, mais aujourd'hui l'opération n'est plus systématiquement conseillée.

 

Espérance de vie : j'en sais trop rien, une amie a un chien stade E (Golden retriever) qui a 11 ans et a été opéré à 8, et va bien.

 

Il faut suivre régulièrement le chien et beaucoup le faire marcher sur terrain plat, pas de sauts.

 

Ce n'est pas un vice rédhibitoire, tout au plus, remboursement de la moitié du prix du chien, et encore...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

LA DYSPLASIE DU LABRADOR

 

La dysplasie: de la hanche. L'anatomie du labrador (os pelviens importants, forte inclinaison) le prédispose à cette maladie. La dysplasie a tendance à se manifester plus facilement chez les grands labradors à la croissance rapide.

 

Cette malformation de la jointure de la hanche peut aller jusqu'à une boiterie d'une ou des pattes arrières. Elle est provoquée par une luxation de la tête du fémur qui entraîne l'usure et l'érosion du cartilage articulaire, et par-là même une déformation de l'articulation. Mais, au départ, il s'agit d'une affection génétique à caractère polygénique.

 

C'est une maladie grave qui se diagnostique à l'aide de radiographie pratiquée chez le vétérinaire. Pour les cas les plus légers, le chien ne souffre pas ou peu et peut être soulagé, mais pour les cas les plus graves, une opération est souvent nécessaire . Même si votre animal en est exempt, il peut posséder un certain nombre de gène qui l'y prédispose.

 

De nombreux chiens, présentant une mauvaise coaptation coxo-fémorale ne subiront pas ce handicap. Une alimentation adaptée, une prise de poids modérée, de l'exercice constant aidera votre labrador a ralentir l'évolution de cette maladie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au refuge nous avons eu un rott au dernier stade, alors que c'était un chien adorable, la douleur l'avait rendu aggressif, nous avons du l'endormir hèlas il souffrait trop.... :cry:

 

Plein de pensée à toi Touko :cry:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.