Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Les anciens démons de Poupette


<t></t>  

  1. 1. <t></t>



Messages recommandés

Bonjour à tous,

Hier soir, les anciens démons de Poupette ont fait une brève réapparition.

Je vis en appartement et devait aller chercher un plat cuisiné au congélateur qui se trouve dans ma cave, au sous-sol. J'ai emmené Poupette sans laisse. Mais comme la porte de l'immeuble était ouverte et qu'elle ne voulait pas me suivre à la cave, je l'ai prise dans mes bras pour descendre au sous-sol. Elle s'est mise à s'agripper à moi. Comme je ne la porte pas très souvent, elle n'aime pas trop ça, mais je me suis dit que ça allait passé. Elle n'avait pas envie de descendre parce qu'elle espérait une balade... donc rien de grave. Je l'ai rassurée. Mais plus ça allait, plus elle se contractait. Elle est devenue une petite chose toute crispée et apeurée... ça n'a pas été long (descendre un étage, ouvrir une porte, prendre un carton dans un congélo et remonter). Je l'ai gardée dans les bras car elle semblait tellement fragile et désemparée que je voulais la rassurer. Je suis retournée à l'appartement, mais ça ne passait pas. Comme j'avais compris que c'était une crise d'angoisse probablement parce qu'elle a dû être enfermée dans un sous-sol dans son passé, je suis allée sur la terrasse et l'ai posée dans l'herbe, au grand air. Elle s'est assise où je l'ai posée, en face de moi. Je me suis mise à croupi pour la caresser et la rassurer et je lui ai parlé. Elle a dû vivre des choses horribles. Je lui ai promis que je ne lui ferai jamais de mal et que je ne la forcerai plus jamais à aller au sous-sol. Après quelques minutes, elle a "repris un peu ses esprits". Elle est tout de même restée chamboulée une bonne partie de la soirée. Elle ne s'est pas précipitée sur sa gamelle comme elle le fait d'habitude et elle est restée scotchée à moi.

Comment peut-on faire du mal à une petite chérie tellement adorable? En plus, ces sévices doivent remonter à plus de 4 ans (minimum) vu son parcours... ça a dû être terrible pour que ça la marque à ce point. Pourtant, elle est déjà venue à la cave avec moi. Jamais avec beaucoup d'enthousiasme, mais je mettais ça sur le compte du fait que lorsque nous sortons de l'appart, c'est pour aller promener et pas pour rester dans l'immeuble.

 

Je pensais déjà qu'elle avait été abandonnée au court d'une promenade vu son empressement à monter dans la voiture, les premiers mois. Il lui est même arrivé de monter dans des voitures d'étrangers. Tout pour ne pas rester seule au milieu de nul part... Et maintenant, il semblerait qu'elle aie été enfermée au sous-sol...

 

Heureusement, ces démons semblent être repartis... Pour preuve, voici la belle pendant que j'écris ces lignes...

75333620130707120.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Terrible de voir les souffrances quasi indélébiles que l'humain peut infliger à ces petits êtres si confiants !

Heureusement, les animaux ont sur nous cette supériorité qu'il vivent pleinement l'instant présent et ne regardent pas naturellement en arrière, pas besoin de se poser longtemps la question, Poupette baigne dans le bonheur et son quotidien n'est visiblement que joie de vivre. :wink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

a l'attitude de mon CHAPO, je me dis que sa traversée a du etre plus terrible que ce que j'en sais......

Il a toujours une crainte d'etre abandonné....horrible......alors je le rassure contre moi, bien sur.....comme pour poupette,

mais qu'ont-ils bien pu subir les pauvres chéris?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de vous messages.

 

Je dois avouer qu'avant d'avoir vu son état hier soir, je n'aurai cru ça possible, pas à ce point...

 

Et chose très étonnante et émouvante, Bakayo, ma minette a ressenti la souffrance de Poupette. Lorsque nous étions sur la terrasse et que Poupette était assise en face de moi, totalement désemparée, Bakayo est venue tout doucement renifler Poupette pour sentir ce qui se passait. Poupette l'a vue, mais n'a pas bougé.

Il s'était passé la même chose la veille, mais dans le sens inverse. C'était Poupette qui venait s'inquiéter de Bakayo qui était blessée.

 

Et tout ça alors que leur mode de communication et la cours poursuite et se chercher des poux...

Elles me font pensé à 2 soeurs qui se bagarrent en permanence, mais qui se manquent terriblement en cas de séparation et qu'il ne faut surtout pas que qqn d'autre les touche.

 

Je fais peut-être beaucoup trop d'anthropomorphisme, mais j'ai l'impression que ces 2 sont très sensibles parce qu'elles sont très intelligentes... Je suis impressionnées par tout ce qu'elles comprennent et surtout Poupette.

Il faut bien dire que le gros matou, lui, il n'a pas vu passé le puc. Il ne s'est rendu compte de rien de ce qui s'est passé ces derniers jours. Il est gentil, mais un peu bébête et c'est un mec :wink:

 

Bonne soirée à tous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.