Jump to content
Sign in to follow this  
S.Rault

Syndrome de Cushing chez le chien

Recommended Posts

Syndrome de Cushing chez le chien

 

Ce syndrome est dû à une sécrétion anormale, importante et prolongée de cortisol par les glandes surrénales.

 

Le chien a le ventre qui grossit, une peau sèche et fine avec des comédons (points noirs), il perd ses poils (alopécie bilatérale et symétrique), il mange et boit énormément.

 

Le diagnostic se fera par prise de sang.

 

La maladie de Cushing

 

Trop de glucocorticoïdes

Les glucocorticoïdes sont des hormones synthétisées par deux petites glandes situées en avant des reins appelées surrénales. Ces hormones, indispensables à la vie, permettent à l'organisme de s'adapter au stress. C'est l'hypophyse, une glande attachée au cerveau, qui stimule la production des glucocorticoïdes par les surrénales.

Des tumeurs de l'hypophyse, et plus rarement des surrénales, induisent une production exagérée de glucocorticoïdes, ce qui provoque l'apparition des symptômes de la maladie.

 

 

L'âge et certaines races

Le chien de plus de 9 ans est la cible principale de la maladie. Certaines races sont prédisposées : il s'agit des caniches, teckels, terriers, beagles et bergers allemands. Le chat est rarement atteint.

Les symptômes sont variés : l'animal boit, urine et mange davantage. Ses muscles s'affaiblissent, notamment au niveau de l'abdomen, qui paraît alors plus gros. Cet aspect «gonflé» peut être intensifié par un grossissement du foie. La peau est plus fine et cicatrise mal, les poils tombent de façon symétrique sur le corps et des taches rougeâtres peuvent apparaître suite à une dilatation anormale des veines. Les os se décalcifient et le calcium ainsi libéré est redirigé notamment vers la peau, où il induit des calcifications. Des troubles psychiques peuvent apparaître, provoquant un changement de comportement. Comme le système immunitaire est affaibli, le chien développe plus facilement cystites et infections pulmonaires. Enfin, la maladie peut déclencher l'apparition d'un diabète sucré.

 

 

Traitement

Dans certains cas de tumeurs des surrénales, une ablation chirurgicale de la glande atteinte est réalisée.

Cependant, dans de nombreux cas, le traitement est médical et consiste en l'administration à vie d'un médicament appelé mitotane. Ce traitement n'est pas sans risque, car il peut être mal toléré par l'estomac du chien et provoquer des vomissements. De plus, il peut induire une suppression trop importante des glucocorticoïdes qui n'assurent plus leurs fonctions vitales.

 

Un suivi vétérinaire régulier est donc indispensable pour veiller au bon déroulement du traitement et assurer une vie confortable à votre fidèle ami.

 

Jusqu’à présent, il n’existait en Belgique, aucun médicament vétérinaire développé pour le chien qui soit enregistré pour cette maladie.

 

Depuis peu, la firme Janssens Animal Health a mis sur le marché en Belgique un médicament spécifiquement vétérinaire pour traiter cette affection.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest SCARLETT

C'était ce dont souffrait Léa (à moins que ce ne soit de la maladie de Cushing, qui varie légèrement), si les surrénales sont touchées on opère si c'est l'hypophyse située à la base du cerveau on n'opère pas !

Il faut agir des les premiers symptomes, le veto a évoqué aussi cette hypothèse pour Blue, on attend les résultats d'abord pour la leishmaniose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...