Aller au contenu
×
×
  • Créer...

CATARATE


NELSON
 Partager

Messages recommandés

A partir de quel âge, peut apparaître une catarate chez un chien, je demande cela, car je me suis aperçue que ma chienne DIANA présente un début de catarate, je l'avais adoptée il y a 8 ans à la fondation assistance aux animaux (à l'époque je n'étais pas bénévole à ORGEVAL) qui était depuis 2 ans au refuge, donc je ne sais pas quelle âge elle a vraiment.

 

Merci de me donner vos avis.

 

EVELYNE, bénévole à ORGEVAL.;

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La cataracte du chien par Valérie Meunier.

 

animcat1dy4.jpg

Cataracte diabétique chez un Pinsher de 7 ans

 

Qu'est-ce qu'une cataracte ?

La cataracte est l'opacification du cristallin, structure de l'oeil habituellement transparente et située derrière l'iris. Sa transparence est liée à un agencement parfait des fibres cristalliniennes et à un équilibre dans les échanges entre le cristallin et le reste de l'oeil.

 

La transparence du cristallin est indispensable à la vision. En effet, les rayons lumineux pénêtrent dans l'oeil à travers la pupille et traversent le cristallin pour converger sur la rétine. L'information lumineuse est ensuite véhiculée par le nerf optique jusqu'au cerveau où elle sera analysée. Toute opacité sur le cristallin empêche les rayons d'atteindre la rétine. La cécité est partielle si l'opacité est localisée, elle est totale si l'opacité concerne tout le cristallin.

 

Chez le chien, c'est une affection assez fréquente qui touche toutes les races sans limite d'âge ou de sexe.

 

Elle peut survenir brutalement ou évoluer sur plusieurs années et peut affecter tout ou une partie du cristallin. Dans la majorité des cas, les 2 yeux sont touchés mais il n'est pas rare de constater des cataractes unilatérales.

 

animoeilan0.jpg

Coupe schématique d'un œil de chien

Quels sont les symptomes ?

Le plus souvent, le propriétaire remarque au début un changement dans le regard de son chien : il lui semble plus " bleuté ", " opaque ". Lorsque la cataracte est très évoluée, le chien a des " yeux blancs ", il est alors aveugle. Il se cogne dans ses déplacements. Il change de comportement, devient plus calme, voire prostré dans son coin ou collé aux jambes de ses maîtres qui lui servent de canne blanche. Des cas plus rares d'agressivité ont aussi été rencontrés.

 

Ces symptômes doivent amener le propriétaire à consulter son vétérinaire.

 

Quelles sont les causes ?

Les causes de la cataracte sont multiples et souvent inconnues. Parmi les causes connues, on cite en priorité:

 

• L'âge

 

• Le diabète (qui occasionne une cataracte d'apparition très rapide)

 

Mais elle peut aussi survenir après un traumatisme oculaire ou une inflammation de l'oeil.

 

L'âge d'apparition d'une cataracte est variable: elle peut se manifester dès la naissance (cataracte congénitale), au jeune âge (cataracte juvénile), à l'âge adulte ou plus tardivement (cataracte sénile).

 

Chez certaines races, la cataracte se transmet d'une génération à l'autre par les gènes (origine héréditaire) et elle est parfois associée à d'autres tares oculaires. Certaines races sont particulièrement touchées (Caniche, Cockers, Labradors, Schnauzer et bien d'autres).

 

Que faire ?

LA CATARACTE DU CHIEN N'EST PLUS UNE FATALITE ! !

 

Une fois le processus d'opacification commencé, celui-ci est irréversible et conduit inéluctablement à la cécité.

 

Il n'existe aucun traitement médical qui permette de soigner une cataracte mais

 

l'évolution des techniques chirurgicales permet de nos jours d'opérer les chiens avec un fort pourcentage de réussite. Attention, cette chirurgie ne doit être pratiquée que par un vétérinaire ayant des compétences en ophtalmologie : pour cela, demandez conseil à votre vétérinaire traitant.

 

Quelle chirurgie ?

Avant toute chirurgie, le vétérinaire doit s'assurer que le chien est apte à subir cette intervention : un bilan de santé pré-opératoire est indispensable mais il est aussi important de s'assurer de la coopération du propriétaire car le traitement post-opératoire est astreignant, ainsi que de celle du chien ( ! ! !).

 

La chirurgie se pratique dans la journée, sous anesthésie générale de courte durée mais profonde. En effet, elle s'effectue sous microscope opératoire selon 2 techniques : l'extraction extra-capsulaire ou la phacoémulsification. Cette dernière tend à se généraliser de plus en plus. L'opération se déroule à peu près de la même manière que chez l'homme.

 

Une fois réveillé, le chien retourne chez lui porteur d'une collerette protectrice qu'il gardera environ une semaine.

 

Le post-opératoire comprend des collyres et des comprimés anti-inflammatoire et antibiotique sur plusieurs semaines.

 

Quelles sont les suites ?

Si tout se passe bien pour 8 chiens sur 10, il faut garder en mémoire les éventuelles complications de cette chirurgie qui sont principalement :

 

Le glaucome

Le décollement de rétine

Mais aussi

 

- L'inflammation, l'infection, l'hémorragie intra-oculaire…

 

Un suivi rigoureux post-opératoire est donc impératif afin de détecter toute complication et d'y palier au mieux.

 

Conclusion

Devant toute baisse de vision ou toute modification de la couleur d'un œil de votre chien, il est important de consulter votre vétérinaire qui posera ou non l'indication opératoire

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.