Aller au contenu
×
×
  • Créer...

LE CHOCOLAT ET LE CHIEN


Mary Ho
 Partager

Messages recommandés

Attention au chocolat dont l'ingestion est dangereuse pour le chien !

 

Comme exemple prenons un cas clinique (fictif)

 

Le 15 avril 2005, Choupette, un Lhassa Apso, a été admise aux urgences vétérinaires. Elle présentait des signes d’excitement, de diarrhée, de vomissement et d’incontinence urinaire. Le propriétaire nous mentionne avoir trouvé une boîte de chocolat vide à la maison.

 

Mise en situation

 

L’intoxication au chocolat n’est pas tellement fréquente chez le chien mais est plus probable lors des fêtes telles que Noël, Pâques et la St-Valentin, qui sont des temps de l’année où le chocolat est plus accessible pour nos animaux de compagnie. Le chocolat lui-même n’est pas toxique pour le chien. C’est plutôt un de ses constituants qui est toxique pour l’animal. Cet ingrédient actif du chocolat est la théobromine, un composant de la famille des alcaloïde de méthylxanthine.

La demi-vie de la théobromine est de 17.5 heures et sa dose toxique chez le chien est de 100 à 150 mg/kg. Les sources les plus communes de théobromine sont les aliments contenant du chocolat et selon le type de chocolat, les concentrations de théobromine diffèrent:

 

* le chocolat au lait en contient 42.5 mg/oz

* les fèves de cacao en contiennent 3.4 à 6.8 mg/oz

* le chocolat noir en contient 127.5 mg/oz

* le chocolat pour cuisson en contient 340 mg/oz

* le chocolat semi-sucré en contient 150 mg/oz

 

La toxicité du chocolat dépend de la concentration de théobromine, de la quantité ingérée ainsi que du poids maigre du chien. Donc un petit chien sera plus affecté qu’un gros chien si les deux en consomment la même quantité. De plus, la théobromine cause différentes réactions chez le chien: les chiens ayant des problèmes de santé, particulièrement les chiens épileptiques, sont plus affectés par la théobromine que les chiens en santé. Elle peut donc précipiter des crises d’épilepsie chez les chiens à risque.

 

La théobromine est absorbée oralement et traverse la paroi de l’estomac pour atteindre la voie sanguine. Elle demeure dans le sang pour 14 à 20 heures et, comme elle est éliminée au foie plutôt qu’au rein, le temps d’élimination est long.

 

 

Signes cliniques

 

L’apparition des signes peut se faire dans l’heure ou la journée qui suit l’ingestion. Les signes cliniques sont nombreux et varient d’un chien à l’autre, allant d’une simple diarrhée à de l’excitation résultant en des irrégularités cardiaques. À mesure que la théobromine entre dans la circulation sanguine, les symptômes suivants, en ordre de sévérité, peuvent être présents: vomissement, diarrhée, diurèse (incontinence urinaire), hyperactivité, tachycardie et polypnée, tremblements musculaires, syncope et coma. L’hyperthermie est aussi commune.

 

Programme de traitement

 

Il n’existe pas d’antidote spécifique contre l’empoisonnement au chocolat. Le traitement consiste à maintenir les fonctions vitales, prévenir l’absorption de la théobromine, accélérer son élimination et finalement, pallier les signes cliniques. Si moins de deux heures se sont écoulées depuis que le chien a ingéré le chocolat, la première étape consiste à faire vomir le chien. Ceci devrait permettre d’éliminer au moins 70 % du contenu stomacal. Cependant, le fait de le faire vomir n’est souvent pas suffisant.

 

La désintoxication peut aussi se faire par l’administration de charbon activé à tous les 3 à 4 heures. Ceci peut aider à réduire la demi-vie de la théobromine dans le sérum.

 

 

Recommandations et conclusion

 

Vu le nombre limité de rapports scientifiques et de références dans la littérature vétérinaire concernant l’intoxication au chocolat chez le chien, on pourrait croire que cette situation est rare. Cependant, comme nous sommes très friands de chocolat, le risque d’intoxication demeure relativement élevé pour nos animaux et nous nous devons, en tant que vétérinaires responsables, d’informer nos clients des dangers du chocolat pour leurs animaux de compagnie.

Comme le chocolat peut se retrouver dans les maisons, il est recommandé de:

- ne jamais laisser le chocolat dans un endroit accessible au chien,

- ne pas récompenser le chien avec du chocolat car il risquerait d’y prendre goût,

- ne jamais présumer que l’animal est hors de danger, même lorsqu’il a vomit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.