Pertes d'équilibre et vertiges chez le chien

#1
Pertes d'équilibre et vertiges chez le chien

Définition et symptômes cliniques des vertiges :

Le vertige est une sensation d'instabilité et de déséquilibre. Selon la cause, il est accompagné d'autres signes qui traduisent son éventuel gravité.
L'équilibre de l'animal est assuré par deux organes : "le labyrinthe ou vestibule" situe dans l'oreille interne, et le "cervelet" situé en arrière du crâne.
Il y a les "vrais vertiges" et les "faux vertiges".


"Vrais vertiges"

Dans les "vrais vertiges", tout ou partie du système "labyrinthe-cervelet" est perturbé. Les différences entre les informations réelles données par les yeux et celles faussées données par le labyrinthe ou le cervelet vont désorienter l'animal qui perd l'équilibre.
Les causes de ces vrais vertiges peuvent être : labyrinthite, méningite; lésions post-traumatiques, effet de certains médicaments...

L'animal victime des "vrais vertiges" a un comportement caractéristique :
- tête penchée vers la lésion du labyrinthe, battement rythmé incontrôlable des yeux (nystagmus), incoordination des mouvements de marche, pertes d'équilibre, chutes, nausées, vomissements.


"Faux vertiges"

Dans les "faux vertiges", le système "labyrinthe-cervelet" n'est pas en cause mais il peut s'agir d'hypoglycémie de malaise diabétique, d'anémie, d'arythmie cardiaque, d'embolie pulmonaire, de malaise vagal accompagné de vomissements, d'accident vasculaire cérébral, d'intoxication par le monoxyde de carbone ou ou par des médicaments.
Ces "faux vertiges" sont accompagnés de pertes d'équilibre, chutes, pertes de conscience, palpitations, tremblements...


Quand consulter ?

Que le vertige soit "vrai" ou "faux", il faut consulter le vétérinaire :
• dans l'heure, si le vertige présente des signes de gravité : vomissements, plaintes, faiblesse ou agitation, difficultés respiratoires, immobilisme...
• soit dans la journée, si ces signes de gravité ne se présentent pas.

Mais en attendant le vétérinaire :
• Ne donner ni eau ni nourriture (sauf s'il y a hypoglycémie chez un animal traité à l'insuline).
• Placer l'animal au calme et dans l'obscurité
• Rester près de lui et le réconforter.
Quand ton coeur est dans la peine, n'écoute pas de musique, va sans bruit te nourrir du silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau et des cailloux, car résonneront là-bas les mots qui permettent de vivre.
(Poème Japonais).
Répondre

Retourner vers « Les Seniors côté Véto »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité