Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rocky dans la revue de SOS Animaux


B.Parnot
 Partager

Messages recommandés

L'association SOS Animaux, à Versailles, qui a sauvé Rocky et nous l'a confié, a imprimé une page entière sur Rocky et son histoire... :lol:

 

sos-animaux-1.jpg

sos-animaux-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rocky ou une vie brisée...

 

Deux chiens "souffre-douleurs" de maîtres indignes !

Ces deux pauvres chiens étaient battus par leurs "tortionnaires" de maîtres. Averti par des voisins qui ne supportaient plus les hurlements de ces malheureux animaux, SOS Animaux aidé de l'ANTAC78 et du Rézoo Animalier avec qui nous travaillons, les ont sauvés à temps.

 

Je dis à temps, hélas non pas pour le jeune chien qui, suite aux coups, a eu la colonne vertébrale abimée. Sur les conseils de notre vétérinaire, nous avons tenté l'opération qui a réussi, mais notre petit chien ne marche toujours pas (il est resté trop longtemps sans soins : 4 mois). Ses muscles se sont atrophiés, il rampe et s'aide de ses 2 pattes avant. Les trois associations ont décidé de lui donner une autre chance et le responsable et la vice-présidente de SOS Animaux l'ont conduit en province, où une association s'occupe des chiens handicapés, des animaux martyrisés, délaissés parce qu'ils sont trop vieux, etc.

 

Ci-joint des photos de notre petit Rocky au centre de rééducation. Prenez notre site internet si vous le pouvez (http://www.sparte.com/sosanimaux78), vous aurez des nouvelles de Rocky et d'autres chiens qui attendent une famille qui saura les aimer et les choyer. Ils en ont besoin, bien qu'à SOS Animaux, ils ne manquent pas de caresses.

 

Prenez également le site "cani-seniors" et vous aurez un aperçu de ce que font les "maîtres" à leurs animaux-martyrs.

 

NOUVELLE DE DERNIERE MINUTE :

Malgré tous les soins prodigués, Rocky ne remarchera plus jamais : il est condamné à se déplacer en petit chariot. Rocky n'a que 2 ans. Il faut s'en occuper comme un bébé puisque incontinent. Il est très intelligent et très câlin. Pour l'instant, il est toujours chez Béatrice, à Lille.

 

Bien qu'il soit heureux chez Béa et qu'elle s'en occupe fort bien et nous la remercions pour son dévouement, celle-ci a d'autres animaux vieux et handicapés et c'est dur pour elle car il faut une attention constante envers Rocky. Nous cherchons un adoptant pouvant s'occuper de lui. Il n'est surtout pas question de le faire endormir !

 

sos-animaux-3.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rocky est arrivé en octobre chez moi. Mais depuis qu'Hélène s'en occupe beaucoup, il ne me regarde plus. Il n'attend qu'ELLE !!!

 

Comme quoi, il peut tout à fait s'habituer à quelqu'un d'autre, du moment qu'on passe du temps avec lui et qu'on s'en occupe pour éviter qu'il s'ennuie trop, dans son parc. :wink:

 

Je ne pourrai pas adopter Rocky définitivement car il me prend beaucoup trop de temps, du temps que je pourrais consacrer à d'autres seniors à la dérive... :?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les pattes arrières de Rockynou sont malheureusement inertes et les muscles de ses petites cuisses se sont atrophiés. Béatrice et Hélène ont repris la rééducation depuis quelques semaines, encore un nouvel essai, on ne sait jamais....

mais à côté de ça, tout le reste fonctionne parfaitement, surtout sa grande g...... pour aboyer quand il n'est pas content. :wink::lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les pattes arrières de mon nounours sont restées completement inertes pendant plusieurs semaines mais quant on a commencé à utiliser la voiturette, nous avons constaté qu'elles semblaient prises de soubresauts. Puis progressivement, les mouvements se sont affinés

et il a fini par remarcher au bout de six mois.

 

Tout n'est peut etre pas perdu pour Rocky.

 

Il faudrait essayer (mais je pense que Béatrice l'a fait) de le plonger dans une baignoire remplie d'eau pour voir si ses pattes arrieres réagissent.

 

Encore que lorsqu'Orso a été plongé dans la piscine de l'ecole vétérinaire de Maisons Alfort, il ne bougeait absolument pas les pattes arrières et la veterinaire (pourtant une spécialiste dans ce domaine) m'avait fait comprendre à demi-mots qu'il ne remarcherait plus jamais et qu'il etait inutile que je le lui ramene. Elle avait meme noté que la sensibilité douloureuse profonde avait complètement disparu.

 

Tout ça pour dire qu'en matière neurologique, on a parfois des surprises de taille et qu'AUCUN professionnel ne peut se prononcer

avec certitude.

 

Ps : pour maintenir sa musculature, nous lui faisions faire, en plus des mouvements de rééducation, des séances d'electrotherapie qui se sont révélées assez efficaces

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Partager

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.