Les cyanobactéries: quand la baignade vire au cauchemar...

#1
Il fait chaud alors vous décidez d’aller vous balader en bord de rivière pour que votre chien puisse se baigner et se rafraîchir un peu… Chouette idée!! Vous allez passer du bon temps ensemble. J’y suis allée hier soir encore avec Musher, grande fan du lancé de bâton dans l’eau!! Mais attention, il faut se méfier de certains points d’eau...

Avez-vous déjà entendu parler des cyanobactéries? Elles viennent de faire 8 victimes canines dans le Maine et Loire. 8 toutous innocents qui ont joué dans l’eau et sans doute bu quelques gorgées de la Loire et qui en sont morts… Il est donc temps de faire le point sur les intoxications aux cyanobactéries dont on ne parle pas souvent et qu’ils font pourtant des victimes tous les ans.

Avant d’annuler toutes vos sorties à la rivière et vos activités nautiques avec votre chien, je vous explique ce que sont les cyanobactéries pour mieux comprendre le phénomène et ses conséquences.

Tous les points d’eau ne sont heureusement pas touchés donc pas de panique!! Ne devenez pas parano en interdisant la baignade à votre chien. Je souhaite simplement vous sensibiliser à ce phénomène et vous apporter quelques explications.

Qu’est ce que les cyanobactéries? Comment et où se développent-elles?

Ce sont, comme leur nom l’indique, des bactéries. À ne pas confondre donc avec les algues. 
Les cyanobactéries forment des filaments un peu gluants, pas toujours très visibles en suspension dans l’eau ou fixés à un support minéral (donc immergés sous l’eau). La canicule ou des températures très élevées provoque la prolifération de ces bactéries dans l’eau croupissante (bras de rivière, rivière avec très peu de fond et avec un courant très faible…).
Les cyanobactéries peuvent vivre en symbiose avec leur environnement sans être dangereuses. Lorsqu’elles sont en trop grand nombre, elles asphyxient le milieu et rendent l’eau totalement verte mais pas forcément dangereuse…
Lors de l’efflorescence (pendant de fortes chaleurs), elles perdent leur eau et se cristallisent en poudre formant une couche superficielle verte/bleue (en général) à la surface de l’eau, comme si on avait mis de la poudre à la surface de l’eau.
C’est à cette période qu’elles peuvent être dangereuses car elles peuvent libérer des cyanotoxines parfois mortelles pour les animaux et dangereuses pour l’Homme. Malheureusement toute efflorescence n’est pas synonyme de danger sinon ça serait trop facile hein !! Dès qu’on verrait cette pellicule verte, on prendrait nos jambes à notre cou et tout irait pour le mieux. Mais c’est pas aussi simple!
Les mécanismes de production de toxines sont peu connues et totalement imprévisibles! Youpi!
Il y a de plus en plus de cas en France chaque année expliqués par le réchauffement climatique (qui augmente la température moyenne de l’eau) et la pollution. Méfiez-vous de l’eau qui dort!! Ça n’est pas une expression à prendre à la légère…
Sachez que ces bactéries vivent aussi bien dans l’eau douce que dans l’eau salée...

Quels sont les dangers des cyanobactéries pour le chien ?
Les cyanobactéries sont responsables d’intoxications extrêmement graves voir mortelles chez les chiens ayant ingéré de l’eau contaminée. Les 8 cas de morts suspectes (les analyses sont en cours pour déterminer si les cyanobactéries sont bien responsables de ces drames) dans le Maine et Loire en sont un triste exemple...
Lors d’un retour de balade près d’un point d’eau douteux si votre chien montre des signes de faiblesses, s’il vomit ou a la diarrhée: prenez rendez-vous en urgence chez votre vétérinaire. Ces symptômes d’intoxication sont un cas d’urgence vétérinaire.
Il n’existe pas vraiment de traitement spécifique ou d’antidote pour les chiens contaminés. Votre vétérinaire traitera les symptômes existants au moment du diagnostic.
Les chiens sont particulièrement sensibles parce qu’ils boivent et se baignent dans ces eaux. Soyez vigilent(e)s pour votre chien! Ne le laissez pas s’approcher d’une zone avec de l’eau croupie. Vous n'imagineriez pas aller y mettre les pieds? Ne laissez pas votre chien y patauger!
Nous ne sommes pas non plus épargnés par les cyanobactéries… Elles peuvent aussi être coupables de certains troubles observés chaque année sur plusieurs cas mais ces intoxications sont moins graves que chez nos poilus.

Les précautions à prendre
Il n’est malheureusement pas possible à l’oeil nu de savoir si les cyanobactéries que vous avez repéré (eau opaque, pellicule de poudre verte/bleue à la surface de l’eau) sont toxiques. Seules des analyses en laboratoire pourraient le confirmer.
Si vous avez un doute sur un point d’eau car l’eau semble stagnante et croupie et que sa couleur ne vous inspire pas, n’autorisez pas votre chien à s’y baigner et à s’y abreuver. Passez vite votre chemin. C’est encore le plus efficace. Faites confiance à votre bon sens !
La saviez-vous? Le ministère chargé de la santé met à notre disposition un site Internet indiquant la qualité des eaux de baignade dans certains endroits contrôlés. Ouf! Le lac du Salagou dans l’Hérault présente un niveau de qualité des eaux excellent. C’est un endroit que j'affectionne particulièrement avec Musher: youpi! C’est un outil intéressant.
Les rivières avec du débit ne sont pas normalement pas touchées. À noter que plusieurs cas d’intoxications ont été relevés dans les gorges du Tarn dans des endroits très localisés ces dernières années. Ça ne veut pas dire qu’il faille annuler vos vacances là-bas par contre, renseignez-vous auprès des Offices de tourisme ou mairie sur place pour connaître l’état des eaux de baignade.
D’autres maladies se cachent dans les eaux stagnantes...
Une autre maladie se cache dans les eaux stagnantes: la leptospirose. Elle est due à une bactérie: la Leptospira. Cette dernière “traine” dans les eaux croupies et le sol (les rongeurs en sont porteurs, mais pas malades, et la libèrent dans leurs urines! Miam!). Elle contamine le chien lorsqu’il boit l’eau d’une mare ou d’une flaque infectées ou par voie percutané lorsqu’il s’y baigne. Un des symptômes les plus courant est la gastro-entérite hémorragique (avec du sang): c'est un cas d’urgence vétérinaire qui sera confirmé par une prise de sang. La fièvre, l'abattement, des douleurs abdominales... sont aussi des signes qui doivent vous alerter. Les complications peuvent être irréversibles et mortelles pour votre compagnon.
Comment interdire à son chien de jouer dans les flaques? Impossible pour Musher… Par contre, il est clair qu’il faut l’empêcher d’y boire!
La meilleure prévention contre cette maladie reste le vaccin.
Quand ton coeur est dans la peine, n'écoute pas de musique, va sans bruit te nourrir du silence, là où il n'y a que de l'air, de l'eau et des cailloux, car résonneront là-bas les mots qui permettent de vivre.
(Poème Japonais).
Répondre

Retourner vers « Les Seniors côté Véto »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités